top of page
  • Photo du rédacteurSophie Claverie de Folmont

La télévision pendant les repas freine le développement du langage chez les enfants


Les chercheurs de l’Inserm et d’université de Paris ont suivi sur plusieurs années 1562 enfants à l’âge de 2,3 et 5 ans et demi dans leur environnement familial .

Le croisement des données a révélé que la télévision allumée pendant les repas (qu’elle soit regardée ou en bruit de fond )est associée à de moins bons résultats en matière d’apprentissage du langage. Le contexte des repas, pendant lequel est utilisé cet écran à une incidence sur le niveau de langage des 2,3 et 5 ans et demi.


Ainsi, à 2 ans le niveau de langage est plus faible chez les enfants toujours exposés à la télévision pendant les repas que chez les enfants de 2 ans non exposés à la télévision pendant les repas.


A 3 ans et 5 ans et demi, on note un écart du niveau de langage ainsi que du quotient intellectuel verbal en faveur des enfants non exposés à la télévision pendant les repas. Cet écart pouvant aller jusqu’à une différence de 3 points pour le quotient intellectuel verbal.


La télévision allumée pendant les repas,remplace les interactions qui se déroulent pendant les repas, moments privilégiés et propices aux échanges en famille.

Les enfants sont distraits par les stimulations visuelles et auditives freinant ainsi l’apprentissage du langage. Les parents sont distraits dans leurs conversations avec leurs enfants, transmettant moins bien les clés du langage.


En conclusion : Non à la télévision allumée pendant les repas, oui aux échanges familiaux !!


69 vues0 commentaire

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page